Absence des ARS, cabinets fermés... Les médecins de ville transmettent leurs inquiétudes au Sénat | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Absence des ARS, cabinets fermés... Les médecins de ville transmettent leurs inquiétudes au Sénat

Le 31 mars, la commission des Affaires sociales du Sénat mettait en ligne un questionnaire pour “relayer les difficultés” et les “suggestions” des professionnels de santé de ville auprès du Gouvernement. Un premier bilan vient d’être publié. Au 9 avril, 3.785 professionnels de santé issus de 48 départements ont répondu à la consultation lancée par la commission des Affaires sociales du Sénat quelques jours plus tôt. Parmi eux, un quart correspond à des médecins, 41% exercent une profession paramédicale (masseurs-kinésithérapeutes, infirmières…), 4% sont pharmaciens, et 29% pratiquent une autre activité...
2 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…