Le remboursement des soins de ville en net recul depuis le début de l’année selon la Cnam | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Le remboursement des soins de ville en net recul depuis le début de l’année selon la Cnam

Le confinement à cause du coronavirus a considérablement freiné le recours aux soins, indique l'Assurance maladie dans un rapport publié le lundi 27 avril. 
 

Ce rapport, qui se base sur la période de début janvier à fin mars, met en lumière un phénomène massif de baisse des remboursements en ville. Pour les médecins généralistes, le remboursement de soins a reculé de 5,7%. Pour leurs confrères spécialistes, les remboursements ont reculé de 3,4%. Sur les 12 derniers mois, ces évolutions sont respectivement de -1,8% (soins de généralistes), +1,3% (soins de spécialistes), note la Caisse nationale d’Assurance maladie (Cnam). 

Les remboursements de soins dentaires ont évolué de -8,4% et sur les 12 derniers mois, de +0,3%. De plus, au cours des trois premiers mois de l’année, le remboursement de médicaments délivrés en ville progressent de +6,0% (3,9% sur douze mois). Sur la période, la rétrocession hospitalière baisse de -15,6% (-9,9% sur douze mois).

 

Chute de 30% des remboursements de généraliste au début du confinement        

De manière plus précise, la Cnam constate, pour la période du 18 avril au 31 mars - soit pendant le confinement-, un recul de 13,2% des remboursements de soin de ville par rapport à la même période en 2019. Pour les médecins généralistes, ce chiffre chute à -30%. Pour les laboratoires de biologie médicale, -20%. Seuls les IJ maladie et les médicaments délivrés en officine accélèrent (respectivement +30% et +16%). Les indemnités journalières spécifiques Covid (garde enfant, personnes fragiles,...) ne sont encore que partiellement remboursées à fin mars. 

 

Source : Cnam

 

Dans l'ensemble, les dépenses (corrigées des variations saisonnières) ont progressé d'à peine 0,2% par rapport à mars 2019. La tendance sur douze mois a ralenti à 2,8%, contre 3,1% en février.

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…