JO 2024.

"Besoin d'un docteur, suivez le bon chemin" : en vue des JO, le Gouvernement lance une campagne sur l'accès aux soins

A presque un mois du lancement des Jeux olympiques, le ministre du Travail, de la Santé et des Solidarités vient de lancer une campagne de communication pour orienter les Français et touristes en cas de besoin de soin. Objectif : "sensibiliser aux bons gestes". 

18/06/2024 Par Louise Claereboudt
Jeux olympiques
JO 2024.

Eviter l'engorgement d'un système de santé déjà asphyxié ? C'est ce que le ministère du Travail, de la Santé et des Solidarités souhaite à tout prix en prévision des Jeux olympiques et paralympiques de Paris. Alors que des millions de touristes sont attendus cet été en France pour suivre l'événement sportif, le ministère de Catherine Vautrin vient de lancer une campagne de communication afin d'orienter aux mieux Français et ressortissants étrangers en cas de besoin de soin.

L'objet de cette campagne est de "sensibiliser aux bons gestes afin de faciliter la prise en charge des soins non-programmés et ainsi permettre à chacun une prise en charge adaptée à ses besoins", écrit le ministère dans un communiqué de presse diffusé ce mardi 18 juin. La campagne – dont le slogan est "Besoin d'un docteur ? Suivez le bon chemin" – rappelle les trois étapes clés pour accéder aux soins. 

"En première intention", solliciter son médecin traitant. "Si celui-ci n'est pas disponible", le ministère appelle Français et touristes à recourir à la carte des lieux de soins disponible sur Santé.frv. "Si aucune offre n'est disponible", il est primordial d'appeler le 15 "avant de se rendre aux urgences". Bien entendu, "en cas d'urgence vitale, appeler le 15 reste la priorité", précise-t-on.

Cette campagne, traduite en anglais pour les touristes, sera diffusée du 17 juin au 30 septembre prochain "via un plan média digital, sur les réseaux sociaux, de l’affichage digital en commerce de proximité, en presse et radio", indique le ministère. 

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Jean-Marc Juvanon

Jean-Marc Juvanon

Non

Il est évident que le "consentement à l'impôt", en l'occurrence les cotisations sociales obligatoires, va etre remis en cause. En ... Lire plus

2 commentaires
1 débatteur en ligne1 en ligne
Photo de profil de Jean Yves Crouzy
1 k points
Débatteur Passionné
Médecine générale
il y a 1 mois
Du pain et des jeux pour "occuper" le peuple, vieil adage datant de l'Empire Romain, il est sûr qu'on aurait plus se passer de tout cela. La ministre s'imagine qu'il suffit de donner des conseils à l...Lire plus
Photo de profil de Bernard Leve
3,8 k points
Débatteur Passionné
Médecine générale
il y a 1 mois
Ras la casquette de cette stupidité de JO, surtout en cette période troublée. Mais que ne ferait pas un gouvernement pour caresser le populo dans le sens du poil !...Lire plus
 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17