PUB

Vous êtes ici

A+ A-
FMC : Les 10 points clés

Endométriose

Le retentissement de la maladie est variable, avec des conséquences parfois majeures sur la sexualité, la fertilité, ou encore sur le plan socio-professionnel.

1.

L’endométriose est une maladie due à la présence de cellules endométriales qui refluent par les trompes et s’implantent en dehors de l’utérus. L’endométriose concerne 10 % des femmes, et son mécanisme de survenue est encore mal élucidé. Les cellules seraient transportées de façon rétrograde par les trompes lors des règles, et des facteurs immunologiques, génétiques, environnementaux favoriseraient leur implantation et leur développement hors de l’utérus : sur les ovaires, sur le péritoine, la vessie, le rectum… Les cellules sont alors soumises aux variations hormonales et créent des lésions, des adhérences ou une inflammation localement. Lorsqu’elles s’implantent sur l’ovaire, il peut apparaître un kyste endométriosique, ou endométriome.

Référence

- HAS. Recommandation de pratique clinique : prise en charge de l’endométriose, 2017.

La Dre Véronique Cayol déclare n’avoir aucun lien d’intérêts concernant les données présentées dans cet article.

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…