30 euros la consultation chez le généraliste : "le plus vite possible", espère Valletoux

16/02/2024 Par M.G.
Alors que jeudi dernier, la Cnam a indiqué être prête à revaloriser le tarif de la consultation des médecins traitants à 30 euros, le ministre délégué à la Santé et à la Prévention a jugé, dans une interview sur Franceinfo, ce vendredi 16 janvier, que cette augmentation était "nécessaire". Il espère qu’elle va "aboutir le plus vite possible".

  Invité ce vendredi 16 février sur le plateau de Franceinfo, le ministre délégué à la Santé et à la Prévention, Frédéric Valletoux, est revenu sur la revalorisation du tarif de la consultation du médecin généraliste à 30 euros, proposée par la Cnam aux syndicats de libéraux. Si pour l’heure aucun calendrier n’a été dévoilé, Frédéric Valletoux espère que cette augmentation aboutira “le plus vite possible”, car elle est selon lui “nécessaire”. "On a besoin d'un système de santé qui fasse confiance à ses professionnels", a-t-il déclaré.

  "Les Français voient les urgences comme la seule lumière allumée" Après plusieurs décès survenus à l’hôpital faute de prise en charge, notamment celui de Lucas à l’hôpital de Hyères, le 1er octobre dernier, le ministre délégué à la Santé est également revenu sur la saturation des urgences, qui ont vu leur fréquentation “doubler, passant de “10 millions de passages il y a une douzaine d’années” à “plus de 21 millions”. Pour le ministre, ce constat peut s’expliquer par le fait que les Français voient les urgences comme “la seule lumière allumée et que parfois c'est l’espoir d’avoir une consultation, même si on n’a pas forcément besoin d’aller aux urgences”. Mais, il faut selon lui “faire confiance à la médecine libérale pour assumer sa place et son rôle en matière de premier recours”. Concernant une éventuelle obligation de gardes pour les médecins libéraux, supprimée en 2002, le ministre délégué prévient qu’en dernier recours, si l’offre est toujours insuffisante dans les territoires, “l’Etat jouera son rôle et permettra d’harmoniser, d’équilibrer cette participation à la garde”.

Ce jeudi 15 février, les médecins étrangers étaient également dans la rue pour réclamer une “vraie régulation” de leur statut. Frédéric Valletoux rappelle pourtant que “les 25 000 médecins” étrangers enregistrés à l’Ordre ont déjà “un vrai statut”. “On a créé grâce à la loi immigration un passeport talent pour les métiers de la médecine [...], on va pouvoir aujourd’hui avoir des conditions d’accueil des médecins étrangers qui ne les mettent pas dans un statut qui soit ‘intermédiaire’, comme c’était le cas, mais un vrai statut avec une vraie reconnaissance de leur rôle et de leur place”, détaille-t-il.   "Appétit à la dépense de médicaments" Si le doublement de la franchise médicale “de 50 centimes à 1 euro par boîte de médicament” doit aussi entrer en vigueur fin mars, le ministre a indiqué que cette augmentation du reste à charge demeurait malgré tout “marginale”. Il évoque un “appétit à la dépense de médicament qui est assez fort” en France. Le ministre prévoit “des campagnes pour essayer de contenir la dépense de médicaments”, notamment via des “messages de civisme, de prévention, de pédagogie”. [Avec Franceinfo]

Vignette
Vignette

Etes-vous favorable à la création d'une consultation de soins infirmiers?

Dominique Le Meitour

Dominique Le Meitour

Non

Revaloriser les actes infirmiers seraient déjà la première reconnaissance pour la profession. Le glissement de tâches médicale à m... Lire plus

10 commentaires
4 débatteurs en ligne4 en ligne
Photo de profil de Frederic Groseil
940 points
Débatteur Passionné
Médecins (CNOM)
il y a 2 mois
La politique du "bras de fer "dans les négociations d'une nouvelle convention entre la CNAMTS et les médecins libéraux est déjà commencée par la partie "proposante"... drôle de façon de montrer sa "q...Lire plus
Photo de profil de Fabien Bray
4,8 k points
Débatteur Passionné
Médecins (CNOM)
il y a 2 mois
Toujours aucune date, le plus vite possible ne veut rien dire juridiquement, et il le sait. Et les 30€ pardon, mais c'est juste 25€ +l'inflation de 2017 à aujourd'hui, c'est pas un cadeau. À la limit...Lire plus
Photo de profil de Yves Adenis-Lamarre
3,3 k points
Débatteur Passionné
Médecine générale
il y a 2 mois
ça ne vous rappelle rien cette manière d'agir? - Prix exceptionnel pendant 24 heures, après il sera trop tard. Dépêchez vous de signer aujourd'hui votre engagement d'achat avec réduction, demain il ...Lire plus

La sélection de la rédaction

Rémunération
"La visite à domicile ne survivra pas à l’été" : le cri d'alarme de SOS Médecins
02/04/2024
13
Assistant médical
"Il faut arriver à transposer l'assistant médical dans une notion d'équipe": aux Rencontres d'AVECsanté...
03/04/2024
4
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17
"Ils ont une peur primaire de la psychiatrie" : pourquoi les étudiants en médecine délaissent cette spécialité
27/02/2024
28
Podcast
"C'est assez intense" : reportage dans un centre de formation des assistants médicaux
01/03/2024
9