"Fichage" des patients "Gilets jaunes" : le démenti de l'ARS et de l'AP-HP | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"Fichage" des patients "Gilets jaunes" : le démenti de l'ARS et de l'AP-HP

La polémique enfle. Alors que l'Ordre des médecins a annoncé avoir saisi le ministère et la Cnil à propos du dispositif SI-VIC, l'ARS d'Ile-de-France et l'AP-HP rejettent toute accusation de "fichage" des patients admis aux urgences suite aux rassemblement de Gilets jaunes. Le 9 février près de l'Assemblée nationale, Sébastien Maillet, 30 ans, a eu la main arrachée par une grenade GLI-F4. Opéré à l'Hôpital européen Georges Pompidou, le manifestant porte aujourd'hui plainte contre X contre l'établissement pour "collecte illicite de données à caractère personnel" et "violation du secret professionnel"...
1 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…