Fin de vie.

Loi sur la fin de vie : "Beaucoup de choses sont inacceptables" selon Braun

L'ex-ministre de la Santé François Braun s'est exprimé dans les colonnes de la Tribune Dimanche sur le projet de loi sur la fin de la vie. Il dénonce un texte "pas mûr" contenant "beaucoup de choses inacceptables" et dans lequel trop de responsabilités sont données aux médecins. Le texte de loi arrive ce lundi dans l'hémicycle de l'Assemblée. 

27/05/2024 Par Sandy Bonin
Fin de vie.

"Dans le texte tel qu'il est aujourd'hui, il y a beaucoup de choses inacceptables", a commenté l'ex-ministre de la Santé interrogé par nos confrères de La Tribune sur le projet de loi sur la fin de vie. "Le médecin pourrait prendre une décision de mort sur dossier, sans examiner le patient. C'est impensable. La volonté de mettre fin à ses jours est individuelle. [...] Si l'aide à mourir est mise en place, la responsabilité ne doit pas reposer sur le médecin", a jugé François Braun. 

Selon lui, "le médecin doit, d'abord, échanger pleinement avec le spécialiste qui suit le patient, le médecin en soins palliatifs, un psychiatre". "Si l'on va vers le suicide assisté, cela ne doit pas être un acte médical", a-t-il martelé.

Le projet de loi sur la fin de vie arrive ce lundi 27 mai dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale, et entend ouvrir la possibilité pour certains patients d'une "aide à mourir", mais les modifications introduites en commission font craindre jusque dans l'exécutif une perte d'"équilibre". Pour laisser le temps aux débats qui mêleront la technicité médicale au juridique et à l'intime, l'Assemblée a prévu deux semaines de discussions en première lecture. La ministre de la Santé Catherine Vautrin ouvrira le bal à 16h, le vote devant avoir lieu le 11 juin.

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Valérie Briole

Valérie Briole

Non

Comment les patients qui cotisent à la sécurité sociale et à leur mutuelle de façon obligatoire, vont accepter de ne percevoir en ... Lire plus

18 commentaires
5 débatteurs en ligne5 en ligne
Photo de profil de Beaudry Prevost
626 points
Débatteur Renommé
Gastro-entérologie et hépatologie
il y a 2 mois
Commençons par le début Avant toute discussion nécessité absolue d’avoir des services de soins palliatifs digne de ce nom en nombre suffisant sur tout le territoire Et en fonction du bilan réévalu...Lire plus
Photo de profil de Frederic Groseil
976 points
Débatteur Passionné
Médecins (CNOM)
il y a 2 mois
Ce serment (extrait) nous l'avons tou(te)s prononcé(e)s avec émotions, NOUS devenions tou(te)s MEDECINS. Mais il n'est pas opposable à la loi !!! Pourtant tout est dit ... Juste peut - être une que...Lire plus
Photo de profil de Michel Rivoal
5,9 k points
Débatteur Passionné
Anesthésie-réanimation
il y a 2 mois
Revoilà le débat sur la fin de vie qui « s’invite » enfin au parlement. Ce débat est nécessaire; pourvu qu’il ne soit pas dénaturé par les tripatouillages verbaux et verbeux et les préoccupa...Lire plus
 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17