Les externes et étudiants en médecine mobilisés pendant la crise toucheront la prime Covid  | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Les externes et étudiants en médecine mobilisés pendant la crise toucheront la prime Covid 

Après les internes, les externes et tous les étudiants en médecine mobilisés à l’hôpital pendant la crise toucheront la prime Covid attribuée au personnel hospitalier. Cette prime sera de 500 ou 1.500 euros.  

 

Ils n’étaient pas concernés par l’attribution des primes Covid, promises au personnel hospitalier mobilisé face au Covid, mais les externes et tous les étudiants en médecine mobilisés depuis le début de la crise la toucheront bien. Dans un message publié sur les réseaux sociaux, l’Association nationale des étudiants en médecine de France (Anemf) a annoncé la bonne nouvelle : grâce à une phase de négociation, ces derniers se verront verser la prime selon les mêmes modalités que celles annoncées par le Gouvernement, il y a trois semaines.  

Cette prime sera donc d’un montant de 1.500 euros pour les étudiants ayant travaillé dans les services Covid+ des 108 hôpitaux de référence français. Les autres étudiants toucheront, eux, une prime de 500 euros. Comme pour tous les soignants, elle sera attribuée en fonction de la sévérité de l’épidémie dans la région et le service dans lequel ils travaillent. “Les modalités précises de versement de la prime que ce soit pour les professionnels ou les étudiants ne sont pas encore actées par le ministère des Solidarités et de la Santé”, tempère l’Anemf, qui précise aussi que la date de publication des textes encadrant le versement de la prime n’est toujours pas connu.    

“Depuis le 15 avril, nous négocions les modalités d’éligibilité à cette prime afin qu’aucun type de mobilisation ne soit oublié du dispositif. Je pense notamment aux étudiants dans les maisons de santé du territoire ou dans des structures médico-sociales”, affirme Sébastien Villard, vice-président de l’Anemf, chargé des études médicales dans une vidéo. “Nous avons demandé la plus grande souplesse afin que les établissements puissent valoriser au mieux les actions de leurs étudiants”, poursuit-il.  

L’Anemf assure qu’elle poursuit également son travail sur la revalorisation du statut de la rémunération des externes, promis par l’ex-ministre de la Santé, Agnès Buzyn et Olivier Véran.  

Le 24 avril dernier, Olivier Véran avait annoncé que les internes en ambulatoire, initialement pas concernés par l’attribution de la prime Covid, seraient finalement bien inclus dans le dispositif.  

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…