Ni "esclaves", ni "bêtes savantes", des externes en grève pour dire stop au mépris | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Ni "esclaves", ni "bêtes savantes", des externes en grève pour dire stop au mépris

Jusqu'à vendredi, 100 externes de la faculté de médecine de Nantes sont en grève pour protester contre le "manque de considération" qu'ils ressentent tout au long de leur formation et qui s'est manifesté douloureusement durant les épreuves classantes nationales ( ECNi ) 2017. Ils réclament des conditions de travail décentes et une profonde réforme du 2 ème cycle. C'était il y a un peu plus d'un mois. "Entassés comme du bétail dans un amphi non climatisé" en pleine canicule, les étudiants de 6 ème année de la faculté de médecine...
19 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…