Délais d'annulation plus courts, motif demandé au patient... Le nouveau plan de Doctolib pour lutter contre les lapins

04/07/2023 Par M.G.
Patients
Face à l’augmentation du nombre de lapins posés par les patients, Doctolib, la plateforme de prise de rendez-vous médicaux, vient de lancer une nouvelle campagne de sensibilisation. Elle se compose d’un clip "Je viens ou je préviens", d’affiches et de nouvelles fonctionnalités. 

 

Alors que près de 27 millions de rendez-vous médicaux ne sont pas honorés chaque année, selon l’Ordre des médecins, Doctolib donne, ce mardi 4 juillet,  le coup d’envoi de sa nouvelle campagne de sensibilisation aux lapins. Un clip de 58 secondes intitulé "Je viens ou je préviens" dans lequel une maman, un homme et une femme âgée appellent un médecin pour prendre rendez-vous. Surchargé, le généraliste est contraint de les refuser. Mais au même moment, le médecin s’aperçoit qu’un de ses patients vient de lui poser un lapin. Cette vidéo est diffusée sur la "page d’accueil du site internet", sur "les réseaux sociaux", ainsi que sur "l’application" pour que tous les utilisateurs de la plateforme puissent la visionner. 

Des affiches ont "été mises à disposition de l’ensemble des professionnels de santé utilisateurs de Doctolib", indique la plateforme. Sur son site internet, Doctolib rappelle les automatismes à avoir en tant que patient : "Un rendez-vous avec un praticien est un engagement important. Il peut toutefois arriver des imprévus qui vous empêchent de vous y rendre. Dans ce cas, le bon réflexe est de reporter ou d’annuler dès que possible votre rendez-vous. Cela donne une chance à un autre patient de consulter son soignant dans un délai plus court ou en urgence." 

A partir de ce mardi, six principales fonctionnalités sont proposées par la plateforme : 

Cinq notifications seront envoyées aux patients : une première au moment de la prise du rendez-vous, une seconde 7 jours avant, une troisième et une quatrième par mail et SMS 48 heures ou 24 avant le rendez-vous, et une dernière 2 heures avant.

Vignette
Vignette

Médecins, faut-il signer l'accord conventionnel proposé par la Cnam?

Lilia Boyeldieu

Lilia Boyeldieu

Non

Convention inacceptable sur le plan déontologique avec financiarisation des décisions médicales. Dégradation de la qualité des soi... Lire plus

La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Jumelles et médecins généralistes : "L'idée, c'était d'avancer ensemble"
15/04/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
1
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
2
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17