Cancers : "Le retard au diagnostic est sans doute la conséquence la plus inquiétante de cette épidémie" | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Cancers : "Le retard au diagnostic est sans doute la conséquence la plus inquiétante de cette épidémie"

Si de récentes études ont montré que les malades du cancer n’étaient pas plus sensibles au Sars-CoV-2, l’épidémie de coronavirus a tout de même impacté leur quotidien, que ce soit en termes d’inquiétudes ou de prise en charge. Reports de cures, d’opérations chirurgicales, modification de protocoles de radiothérapie... Pour le Pr Axel Kahn, président de la Ligue contre le cancer, les dispositions mises en place lors de cette crise sanitaire n’ont globalement pas porté préjudice aux patients. Mais il demeure une ombre au tableau : l’inquiétant retard au diagnostic. Egora.fr...
3 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…