Le jour où l'homéopathie a mis en danger mes patients : des médecins racontent | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-
MEP

Le jour où l'homéopathie a mis en danger mes patients : des médecins racontent

L'homéopathie n'est pas nocive, même s'il s'agit probablement d'un placebo, a estimé Agnès Buzyn. Un discours que récusent notamment les médecins signataires de la tribune contre les médecines alternatives. En retardant une prise en charge, le recours exclusif à l'homéopathie peut avoir des effets délétères. Ils racontent. Tout est parti d'une petite phrase d'Agnès Buzyn, ce jeudi, alors qu'elle était interrogée sur le remboursement et l'efficacité de l'homéopathie. "Si ça continue d'être bénéfique sans être nocif, ça continuera d'être remboursé", a indiqué la ministre sur RMC, tout en ajoutant que...
29 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…