Olivier Véran appelle les médecins libéraux à "prendre toute leur part" pour soulager l’hôpital public | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Olivier Véran appelle les médecins libéraux à "prendre toute leur part" pour soulager l’hôpital public

Lors d’un discours au salon international Santé et Innovation de la Fédération hospitalière de France (FHF), ce mardi 9 novembre, le ministre de la Santé a demandé aux médecins libéraux et aux cliniques privées de "prendre toute leur part" pour assurer la permanence des soins "sur la fin de l'année" aux côtés de l'hôpital public, qui traverse une crise difficile.
 

Fermetures de lits en cascade, épidémie de bronchiolite, recrudescence des cas de Covid… Alors que l’hôpital est déjà soumis à d’importantes "tensions", en particulier "dans les services d’urgence, de pédiatrie et les maternités", le ministre de la Santé appelle "les établissements privés et les libéraux" à "prendre toute leur part" pour garantir la permanence des soins (PDSa), dont "l'hôpital public assure une part importante".

Au salon international Santé et Innovation de la Fédération hospitalière de France (FHF), Olivier Véran a ajouté qu’il avait demandé aux agences régionales de santé (ARS) "d'anticiper avec l'Ordre des médecins l'organisation de [cette] permanence sur la fin de l'année", ainsi qu’avec les établissements privés.

Ce dernier a promis d’y "veiller tout particulièrement, pour que chacun soit mobilisé", faisant que "c'est collectivement que nous tiendrons dans les semaines qui arrivent". "L’Etat est et sera à (leurs) côtés", a-t-il martelé, rappelant que l’exécutif a déposé un amendement, voté hier par les sénateurs, prévoyant une rallonge de 1,7 milliard d’euros pour l’Assurance maladie en 2021, et dont l’hôpital bénéficiera.

[avec AFP]

24 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…