Covid et rhumatismes inflammatoires : un risque modérément augmenté en l’absence de comorbidités | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Covid et rhumatismes inflammatoires : un risque modérément augmenté en l’absence de comorbidités

Les comorbidités identifiées dans la population générale sont les principaux facteurs de risque de forme sévère de la Covid-19 chez les patients souffrants de maladies auto-immunes à expression rhumatologique, ont analysé les spécialistes lors du 33e congrès français de rhumatologie (13 au 16 décembre 2020). Les atteintes viscérales, la prise de corticoïdes ou de rituximab semblent être aussi des facteurs favorisants. La cohorte française multicentrique French RMD Covid-19 a analysé l’impact de l’infection Covid-19 chez des patients infectés symptomatiques, suivis en rhumatologie ou en médecine interne pour un rhumatisme inflammatoire...
1 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

Aujourd'hui dans l'actu

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…