Covid : l’Académie donne ses clés pour la réussite de la future campagne de vaccination

17/11/2020 Par Marielle Ammouche
Infectiologie

Alors que les données d’efficacité des candidats-vaccin contre le Covid sont prometteurs – avec des efficacités supérieures à 90% sur les résultats intermédiaires des essais cliniques-, les contrats d'achat anticipé se multiplient. Au total, ces six accords permettraient de disposer de plus de 1,5 milliard de doses de vaccin pour l'ensemble de l'Union européenne. Ces six accords correspondent à des vaccins de première génération développés sur des plates-formes différentes : protéine recombinante (Sanofi-GSK), vecteur viral non-réplicatif (AstraZeneca, Johnson & Johnson), ARN messager (CureVac, Moderna, Pfizer-BioNTech). Les états se préparent donc et tentent d'anticiper la mise en œuvre d'une vaccination contre le Covid-19. Pour l’Académie nationale de médecine, ce contexte « impose un temps de réflexion » : « malgré les résultats intermédiaires des études précliniques et cliniques déjà publiés, le processus accéléré de développement des vaccins pandémiques ne permet pas encore de préjuger ni du niveau et de la durée de protection, y compris par tranches d'âge, ni de leur innocuité à moyen et long termes. De plus, la comparaison entre ces candidats vaccins est difficile, les études d'efficacité ayant été conduites séparément et selon des critères différents ». Le Gouvernement se dit « dans les starting-block » pour envisager une vaccination dès janvier 2021. Mais afin de définir la meilleure stratégie d’immunisation, il manque des informations cruciales, souligne l’Académie dans un communiqué : l'efficacité clinique, en termes de morbidité et de mortalité, l'innocuité des vaccins, notamment chez les personnes âgées et les personnes atteintes de comorbidités, qui devraient être considérées comme prioritaires, la durée de la protection, l'impact épidémiologique potentiellement lié à une diminution de la transmission, et les contraintes imposées pour le stockage, la distribution et l'administration des vaccins compte tenu de leur thermostabilité.

L’Académie recommande donc, pour anticiper au maximum cette vaccination, de définir un plan de vaccination détaillé (modalités d'organisation logistique ; ressources humaines à mobiliser…), et d’impliquer fortement les professionnels du secteur libéral. Une réflexion « éthique et opérationnelle » sur les personnes prioritaires semble aussi nécessaire. La campagne doit, par ailleurs, s’accompagner d’un système de pharmacovigilance. Une très bonne communication « exposant avec simplicité et transparence les objectifs, les modalités et les résultats du programme vaccinal » sera aussi une des clés de la réussite de cette vaccination, assortie d’une évaluation régulière de l'acceptabilité du vaccin. L'Académie de médecine recommande enfin de maintenir et renforcer les mesures de prévention de la transmission du virus « aussi longtemps que les indicateurs épidémiologiques témoigneront de sa circulation », et d'adapter la stratégie vaccinale initiale aux futures avancées scientifiques (rappels, nouvelles voies d’administration des vaccins…).

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Jean-Marc Juvanon

Jean-Marc Juvanon

Non

Il est évident que le "consentement à l'impôt", en l'occurrence les cotisations sociales obligatoires, va etre remis en cause. En ... Lire plus

0 commentaire





 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17