A quel âge s’arrête l’adolescence ?

27/01/2018 Par Marielle Ammouche
Santé publique

L’adolescence est une période de la vie marquée par d’importants changements biologiques et psychosociaux, qui représente le passage entre l’enfance et l’âge adulte. L'organisation mondiale de la santé définit les adolescents comme étant les jeunes de 10 à 19 ans. Elle commence avec le début de la puberté, dont toutes les études montrent qu’elle est de plus de plus précoce. Mais qu’en est-il de la fin de l’adolescence ?

En effet, les jeunes font des études de plus en plus longues, restent plus tardivement chez leurs parents, se marient et font des enfants aussi de plus en plus tard. Bref, leur vie d’adulte commence plus tard. En outre, si on pensait jusqu’à présent que le cerveau atteignait sa maturité autour de 20 ans, des données récentes suggèrent qu’il continuerait de se développer jusqu’à 25 ans. L’âge de la fin de l’adolescence devrait-il donc être reculé pour mieux s’adapter à la société actuelle ? C’est à cette question qu’ont tenté de répondre des scientifiques australiens, dans un article d’opinion du Lancet Child and Adolescent Health, qui vient de paraître. Il en ressort que l’adolescence s’étalerait en réalité de 10 à 24 ans, ce qui correspondrait plus à la réalité de la vie des jeunes sous toutes ses facettes. Pour les spécialistes, cette problématique est importante pour éventuellement adapter des lois, les politiques sociales, éducatives… Futura Santé rapporte que pour Susan Sawyer, qui dirige le centre de santé des adolescents à l'hôpital pour enfants de Melbourne (Australie), qui s’exprimait sur BBC News, "bien que de nombreux privilèges juridiques des adultes commencent à 18 ans, l'adoption des rôles et des responsabilités des adultes se produit généralement plus tard". Pour elle, "les âges de 10-24 ans sont mieux adaptés au développement des adolescents de nos jours". Cependant, cette question reste largement débattue. 

 
Vignette
Vignette

G à 30 euros : médecins, allez-vous anticiper l'augmentation tarifaire ?

Avocat  Du Diable

Avocat Du Diable

Non

Même si cette augmentation est justifiée , sur le plan fiscal c'est un massacre = pas d'abattement sur les charges sociales . Vous... Lire plus

0 commentaire
5 débatteurs en ligne5 en ligne





La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17