Corps pourris, grignotés par les souris, "monnayés" à la pièce… Enquête sur le "charnier" de la fac de médecine Paris-Descartes | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Corps pourris, grignotés par les souris, "monnayés" à la pièce… Enquête sur le "charnier" de la fac de médecine Paris-Descartes

Le magazine L'Express vient de publier une enquête accablante sur le centre de don des corps de la rue des Saints-Pères
Le magazine L'Express vient de publier une enquête accablante sur le centre de don des corps de la rue des Saints-Pères. Elle révèle des conditions de conservation déplorables ainsi que la vente de pièces anatomiques à des organismes privés. L'UFML du Dr Marty a annoncé son intention de porter plainte.

"Nus. Démembrés. Les yeux ouverts. Amoncelés sur un brancard. Des cadavres par dizaines, au milieu d'un fatras indescriptible. Ici, un bras pend, décomposé. Là, un autre est abîmé, noirci, troué après avoir été grignoté par les souris. Le membre supérieur de l'un est posé sur le ventre de l'autre. Des sacs-poubelles débordent de morceaux de chair. Au premier plan, une tête gît sur le sol." Les photos tombées entre les mains de la journaliste Anne Jouan, toute issues d'un mémo daté de 2016, révèlent des conditions de conservation des corps donnés à la science contraires à toutes les règles éthiques. Pour le magazine L'Express, le centre de don des corps (CDC) de la faculté de Paris-Descartes, situé au 5e étage, a des allures de "charnier".

Une situation qui a perduré durant des années, malgré les alertes adressées au président de la faculté entre 2011 et 2019, Frédéric Dardel [ce dernier a récemment intégré le cabinet de la ministre de l'Enseignement supérieur, NDLR]. En 2016, le Pr Richard Douard, chirurgien digestif à l'Hôpital européen Georges-Pompidou, évoque ainsi dans son mémo "des installations vétustes, inadaptées, ne respectant pas les obligations légales", "des chambres froides non hermétiques, avec des pannes à répétition [...] une absence de ventilation dans les différents espaces de travail, des canalisations d'évacuation des eaux bouchées". Conséquences : "une prolifération...

14 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…