Macron veut des Assises de la psychiatrie et de la santé mentale | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Macron veut des Assises de la psychiatrie et de la santé mentale

Lors d’une visioconférence avec des pédopsychiatres, le président de la République a approuvé l’organisation d’Assises de la psychiatrie et de la santé mentale. Cet événement comprendra tout un axe sur l’enfance, en vue d’améliorer l’accès aux soins pédopsychiatriques.
 

Alors que le moral des Français se dégrade considérablement depuis le début de l’épidémie de Covid-19, le président de la République a approuvé l’organisation d’Assises de la psychiatrie et de la santé mentale avant l’été. Emmanuel Macron a souhaité que soient évoqués des sujets de tarification et le renforcement de la médecine scolaire lors de cet événement.

Face à l’état des lieux rapporté par les spécialistes, qui ont fait part d’une hausse continue du nombre d'enfants souffrant de troubles depuis quelques années, le président a annoncé le remboursement des soins de psychologues en libéral, notamment pour les enfants. Il a également déclaré le lancement, au printemps, d’une enquête nationale sur la santé mentale des jeunes et des enfants, organisée par Santé publique France.

 

Si cette dégradation de la santé mentale des Français, et en particulier des jeunes, n’est pas nouvelle, la crise sanitaire et les confinements ont aggravé cette situation. En effet, des hausses massives d'hospitalisations pour troubles de l'humeur, troubles alimentaires ou comportements anxieux ont été signalées, avec des augmentations allant de 50% à plus de 100% par rapport à 2019. Les tentatives de suicides par des jeunes de moins de 16 ans ont elles aussi augmenté.

Principaux concernés par cette dégradation de la santé mentale : les adolescents et les étudiants. En décembre, quatre psychiatres et une psychanalyste (Rachel Bocher, Serge Hefez, Marion Leboyer, Marie-Rose Moro et Cynthia Fleury) avaient appelé le Gouvernement à “passer à l’action” en urgence, demandant notamment à ce que la Français puissent accéder plus facilement aux soins psychiatriques.

 

 

[avec AFP]

 

5 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…