Dix internes gravissent le Kilimandjaro pour sensibiliser sur leur quotidien à l’hôpital | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Dix internes gravissent le Kilimandjaro pour sensibiliser sur leur quotidien à l’hôpital

Dix internes, de sept spécialités et villes différentes, ont décidé de gravir le sommet du Kilimandjaro, en Tanzanie, pour sensibiliser sur les conditions d’études et d’exercice des futurs médecins. 

 

A l’origine du projet : Thomas, interne en médecine intensive réanimation, à Nice. A 28 ans, ce futur médecin a décidé d’interroger neuf autres internes, étudiant partout en France, à propos de leur quotidien à l’hôpital, la manière dont ils ont vécu leurs études et ainsi, sensibiliser sur les conditions de travail des praticiens à l’hôpital et en ville. Ce projet à un nom : le "Spike Project".  

Afin que ces témoignages touchent le public le plus large possible, Thomas a fait le choix d’interviewer et de filmer Nassim (interne en médecine générale), Gabrielle (médecine d’urgence), Fares (radiologie), Cécile (anesthésie-réanimation), Lukas (pédiatrie), Anaïs (anesthésie-réanimation), Elsa (chirurgie digestive), Vincent (anesthésie-réanimation) et Colas (médecine générale), dans un lieu hors du commun… le sommet du Kilimandjaro, en Tanzanie. Entre le 11 et le 17 septembre, l’équipe d’internes volontaires a grimpé les 5.885 mètres pour atteindre le sommet. En parallèle, ils se sont prêtés au jeu face caméra et ont répondu aux questions de Thomas. Des vidéos qui feront l’objet d’un nouveau projet et qui seront bientôt dévoilées sur Egora et sur les réseaux sociaux.