Ordonnance

Le premier syndicat d'infirmières libérales lance le mouvement "ordo challenge"

Envoyer toutes les ordonnances mal rédigées en recommandé à la Sécu : le nouveau "challenge" des infirmières libérales

Alors que la Fédération nationale des infirmiers (FNI) déplore une situation économique "dégradée" et "des menaces qui planent sur la réforme du métier", le premier syndicat d'infirmières libérales lance le mouvement "ordo challenge". Objectif : saturer les services de l'Assurance maladie et obtenir une position des médecins-conseils sur des ordonnances qui exposent les professionnels à des récupérations d’indus.

04/04/2024 Par S. B.
Paramédicaux
Ordonnance

Le premier syndicat d'infirmières libérales lance le mouvement "ordo challenge"

Si la FNI a été reçue en urgence par le directeur de la Caisse nationale d’Assurance maladie (Cnam) et reste en contact avec le ministère de la Santé, elle "ne se satisfait pas de promesses et attend des actes", indique-t-elle dans un communiqué. Le syndicat a donc pris la décision "de passer à l’étape supérieure en lançant un mouvement national 'ordo challenge'".

L'objectif de ce "challenge" est de dénoncer la politique de gestion du risque mise en place par l’Assurance maladie, "qui ne distingue pas les erreurs commises par certains soignants de bonne foi, notamment dans la profession infirmière en raison d’une nomenclature complexe et d’ordonnances mal rédigées, des cas de fraudes intentionnelles à grande échelle". 

Le premier syndicat d'infirmières libérales "invite les infirmiers libéraux à envoyer toutes les ordonnances qui sont mal rédigées, en courrier recommandé, aux échelons locaux du contrôle médical de l’Assurance maladie. Le but de cette action : saturer les services et obtenir une position des médecins-conseils sur des ordonnances qui exposent les professionnels à des récupérations d’indus. Les données récupérées à l’issue de cette action alimenteront les travaux que la FNI va engager avec la Cnam sur le sujet des récupérations d’indus". 

Au-delà de ce challenge, si rien ne bouge la FNI envisage "une contestation de grande ampleur".

Vignette
Vignette

Médecins, faut-il signer l'accord conventionnel proposé par la Cnam?

Thierry Lemoine

Thierry Lemoine

Oui

Il ne faut pas rêver: la très grande majorité des médecins secteur 1 ne se déconventionnera pas ( pour les secteurs 2, la questio... Lire plus

7 commentaires
3 débatteurs en ligne3 en ligne
Photo de profil de Patrick Siau
750 points
Débatteur Renommé
Médecine générale
il y a 1 mois
Pauvre France.....quand je pense qu'il est promu les IPA, soit des infirmières bossant en collaboration intelligente avec les médecins ! Devant une prescription mal formulée, ambigüe, ou qu'elle ne c...Lire plus

La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Jumelles et médecins généralistes : "L'idée, c'était d'avancer ensemble"
15/04/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
1
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
1
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17