Né avec le cœur en dehors de la poitrine, le bébé est opéré avec succès [Photo]

14/12/2017 Par Aveline Marques
International

Une petite fille née le 22 novembre avec une ectopie cardiaque a été opérée par une équipe de 50 personnes à l'hôpital universitaire de Leicester au Royaume-Uni. Une première dans le pays.

Vanellope, âgée de trois semaines, fait partie des 5 à 8 bébés sur 1 million nés avec une ectopie cardiaque : son cœur s'est développé à l'extérieur de sa cage thoracique et elle n'a pas de sternum. Une malformation congénitale grave découverte à la 9e semaine de grossesse. Un médecin constate que le cœur et une partie de l'estomac du bébé se développent à la surface du corps. A la 16e semaine, les intestins avaient repris leur place normale à l'échographie, mais le cœur, lui, bat en dehors de la poitrine. Aucune autre anomalie n'est constatée. La petite fille nait prématurément le 22 novembre, à la 35e semaine de grossesse, par césarienne. Le bébé est immédiatement enveloppé dans un sac en plastique stérile pour réduire les risques d'infection et maintenir les tissus humides, puis anesthésié. "Vanellope est née en bonne santé, indique l'hôpital de Leicester dans son communiqué. Elle a pleuré à la naissance et a bien fait face à l’anesthésie. Son cœur a continué à battre normalement. " Moins d'une heure plus tard, elle est opérée une première fois par des chirurgiens spécialisés dans les malformations cardiaques. Ils font face à plusieurs problèmes : le trou dans la poitrine de Vaneloppe est trop petit et les artères et les veines qui irriguent le cœur sont extrêmement allongées. Elles risquent donc de se plier et de se coincer lorsque le cœur sera replacé à l’intérieur de la paroi thoracique. Après avoir agrandi l'orifice dans sa poitrine, les chirurgiens ont placé une attelle pour en soutenir les bords. Un sac plastique attaché à l'attelle est venu recouvrir le cœur, pour le protéger de l'air extérieur. En deux semaines, le cœur s'est peu à peu replacé dans la poitrine sous l'effet de la gravité. Lors d'une dernière opération, les chirurgiens ont prélevé la peau sous les bras de Vaneloppe pour en recouvrir son cœur.     Vanellope est aujourd'hui hospitalisée en soins intensifs. "Nous espérons qu’elle sera assez forte et qu’elle va bien grandir pour que son cœur soit entièrement recouvert par sa peau, explique le Dr Nick Moore, un anesthésiste qui a participé à cette opération hors norme. Elle a encore beaucoup de chemin à parcourir, mais elle a de bonnes chances d’y arriver." Un petit miracle car 90% des bébés nés avec une ectopie cardiaque sont mort-nés ou décèdent dans les jours qui suivent leur naissance.   [Avec Theguardian.com]

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Jean-Marc Juvanon

Jean-Marc Juvanon

Non

Il est évident que le "consentement à l'impôt", en l'occurrence les cotisations sociales obligatoires, va etre remis en cause. En ... Lire plus

0 commentaire





 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17