"Un médecin a dit qu'il existait un remède" : Un homosexuel raconte l’horreur de sa thérapie de conversion | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"Un médecin a dit qu'il existait un remède" : Un homosexuel raconte l’horreur de sa thérapie de conversion

Peter Price avait 18 ans quand il a subi une thérapie de conversion, censée mettre fin à son homosexualité. Si les trois jours de traitements intensifs n'ont pas modifié son orientation sexuelle, il en a gardé des séquelles. Il témoigne.

Alors que le gouvernement britannique a annoncé en juillet un plan de 4,5 millions d'euros pour "améliorer la vie des personnes LGBT" (lesbiennes, gays, bi, trans), cet animateur de radio, installé à Liverpool (nord de l'Angleterre) et âgé de 72 ans, s'indigne qu'aucun texte n'interdise cette pratique au Royaume-Uni.

 

"Torture"

 

Après avoir longtemps refusé d'évoquer cet épisode traumatique, il accepte désormais de revenir sur son expérience, espérant qu'aucun autre homosexuel n'ait à subir cette "torture".

 

 

A l'époque, Peter Price avait accepté de se rendre au Diva Hospital, un établissement psychiatrique situé à Chester, pour mettre fin aux angoisses de sa mère. "Elle était désespérée quand je lui ai annoncé que j'étais homosexuel", confie-t-il à l'AFP. C'était en 1964, et l'homosexualité était encore un délit.

"Nous sommes allés voir un médecin, qui nous a dit qu'il existait un remède". Celui-ci consistait à suivre un traitement pendant cinq jours, une "thérapie par aversion", qui expose le patient à...

5 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

Aujourd'hui dans l'actu

Gestion du cabinet

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…