Ils accaparent les créneaux de vaccination et posent des lapins : à Bordeaux, le "piratage" des antivax dénoncé | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Ils accaparent les créneaux de vaccination et posent des lapins : à Bordeaux, le "piratage" des antivax dénoncé

Un médecin du vaccinodrome de Bordeaux sonne l'alerte : lundi dernier, une soixantaine de rendez-vous de vaccination ont été pris mais non honorés. "Qui aurait intérêt à vouloir saboter ainsi la vaccination ?".
 

Bruce Willis, Gérard Depardieu… Le planning du vaccinodrome de Bordeaux, lundi 31 mai, avait de faux airs de liste VIP. Mais aucun de ces illustres patients n'a pointé le bout de son nez. Alors que les lapins s'enchaînent, le Dr Patrick Ragot, médecin du SDIS, se rend à l'évidence : "Clairement, c’est une tentative de piratage, qui aurait intérêt à vouloir saboter ainsi la vaccination ? C’est une véritable stratégie de hacking, et sans aucun doute émanant d’un groupe d’antivax", dénonce le médecin du SDIS dans Sud-Ouest. "On parle d’une soixantaine de rendez-vous là. Sachant que l’organisation logistique est très fine puisque nous recevons chaque jour au centre le nombre de vaccins qui correspond au nombre de rendez-vous, tout ça étant conservé dans des frigos adaptés."

Manque de chance pour les saboteurs, les équipes ont vite réagi pour ne pas perdre de doses, en réorganisant le planning et en appelant les volontaires en attente. Plutôt des jeunes, mieux connectés que leurs ainés. "C’est ennuyeux pour les personnes les plus vulnérables ou âgées qui parfois, ont du mal avec les outils numériques", remarque le Dr Rigot. "La tentative était perfide, et elle a échoué, aucune dose n’ayant été jetée", se félicite-t-il néanmoins.

[avec Sudouest.fr]

10 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…