AVC sous pilule de 3ème génération : le tribunal reconnaît l"accident médical" | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

AVC sous pilule de 3ème génération : le tribunal reconnaît l"accident médical"

Marion Larat, jeune femme lourdement handicapée après un AVC qu'elle impute à la prise d'une pilule de 3e génération, a bien été victime d'un "accident médical", selon un jugement au civil publié mardi. Sans toutefois que ne soit établie la responsabilité du laboratoire Bayer qui commercialise le contraceptif. En 2011, le lien causal entre la prise de la pilule Méliane et l'accident de la jeune femme avait déjà été reconnu par la commission régionale de conciliation et d'indemnisation des accidents médicaux, mais c'est la première fois que la justice se...
2 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…