Avis négatifs de patients sur Google : la contre-attaque s'organise | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Avis négatifs de patients sur Google : la contre-attaque s'organise

Parce que certains avis en ligne "sonnent comme des agressions caractérisées", l'UFML syndicat appelle les médecins à ne plus rester "passifs", et annonce son intention de saisir Google pour interdire les commentaires anonymes.

 

Noter son médecin comme on note un restaurant. C'est ce que font de plus en plus de patients sur Internet, et notamment sur Google. Or, "ces commentaires peuvent avoir un effet extrêmement délétère sur l’exercice médical dans la mesure où le médecin a de grandes difficultés à y répondre d’abord du fait du respect du secret médical mais également de celui de l’anonymat qui entoure souvent l’existence de ces appréciations", pointe l'UFML dans un communiqué.

Face à la multiplication des "dérives", le syndicat lance...

15 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…