La télé-expertise pour les nuls | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

La télé-expertise pour les nuls

Depuis le 10 février, la télé-expertise est prise en charge par l'Assurance maladie. Jusqu’à présent réservée aux seuls patients résidant en Ehpad ou pratiquée dans le cadre d’expérimentations, elle s'ouvre désormais à tous les médecins. Mais à quoi sert-elle vraiment ? Et comment la pratiquer ? Les réponses aux questions que vous vous posez.

 

A quoi sert la télé-expertise ?

Elle permet à un médecin de solliciter un confrère en raison de sa formation ou d’une compétence particulière, sur la base d’informations ou d’éléments médicaux liés à la prise en charge d’un patient. Cette pratique vise notamment à répondre aux difficultés d’accès à certains spécialistes dont les délais d’obtention d’un rendez-vous sont parfois longs. Tous les médecins peuvent recourir à la télé-expertise.

 

Tous les patients sont-ils concernés ?

Dans un premier temps, la télé-expertise est réservée aux patients pour lesquels l’accès aux soins doit être facilité au regard de leur état de santé ou de leur situation notamment géographique :

  • Les patients en affection longue durée (ALD) ;
  • Les patients atteints de maladies rares, comme des patients atteints d’une maladie des os de verre (ostéogénèse imparfaite) ou les enfants de la lune (Xeroderma pigmentosum) ;
  • Les patients résidant en zones "sous-denses ";
  • Les patients résidant en Ehpad ou en structures médico-sociales ;
  • Les détenus.

Au total, la télé-expertise concerne ainsi déjà plus de...

6 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…