Prothèse auditive

Progression de 75% du recours aux prothèses auditives avec la réforme du 100% santé

La réforme du "100% Santé" a grandement amélioré le recours aux prothèses auditives et dentaires, y compris pour les plus démunis qui bénéficient de la complémentaire santé solidaire, relève une étude de la Drees (Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques).

10/07/2024 Par Sandy Bonin
Assurance maladie / Mutuelles
Prothèse auditive

Mise en place progressivement entre 2019 et 2021, la réforme du 100% santé a rendu accessibles des paniers de biens sans reste à charge en optique, prothèses dentaires et auditives.

C'est la vente d'appareils auditifs qui a le plus progressé grâce à la réforme. Le nombre de personnes ayant acheté des prothèses auditives a progressé de 75% et parmi elles, quatre personnes sur 10 ont choisi un bien du panier intégralement remboursé.

Le recours à une prothèse dentaire a quant à lui augmenté de 17%. 57% des personnes y avant eu recours ont choisi un bien du 100% santé. Enfin, en optique, l’offre 100% santé reste choisie par seulement 18% des personnes ayant acheté un équipement en 2022. La majorité des bénéficiaires disposaient déjà, en 2019, de garanties supérieures à celles obtenues via la réforme.

L'étude relève également que les bénéficiaires de la complémentaire santé solidaire, ont eux aussi été plus nombreux à utiliser le "100% Santé" pour des prothèses auditives, dentaires et même optiques.

Si les organismes complémentaires sont le principal financeur de ces trois postes de soins et avec une dépense croissante (passant de 54% à 61% de la dépense entre 2018 et 2022), la dépense financée par l’assurance maladie obligatoire a également augmenté (passant de 14% à 18%). Ainsi, la part de la dépense restant à la charge des ménages baisse de 32% en 2018 à 21% en 2022 sur ces trois postes de soins, calcule la Drees.

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Jean-Marc Juvanon

Jean-Marc Juvanon

Non

Il est évident que le "consentement à l'impôt", en l'occurrence les cotisations sociales obligatoires, va etre remis en cause. En ... Lire plus

0 commentaire
3 débatteurs en ligne3 en ligne





 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17