Refus de soins : 22 % des femmes précaires d'Île-de-France y ont été confrontées | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Refus de soins : 22 % des femmes précaires d'Île-de-France y ont été confrontées

Selon une étude de l'Observatoire du Samu social de Paris, 22 % des femmes sans domicile et bénéficiaires de la CMU ou de l'AME ont déjà subi un refus de soins de la part d'un professionnel de santé en Ile-de-France. Un résultat déjà inquiétant, et très probablement sous-estimé. L'accès aux soins est un droit humain fondamental. Pourtant, depuis 2002, plusieurs études dénoncent les refus de soins touchant les patients les plus défavorisés, alors que leur situation est parfaitement en règle. S'appuyant sur les données recueillies par l'Observatoire du Samusocial de...
6 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…