"Mon collègue Didier Raoult me fait honte" : la charge d'Axel Kahn contre son confrère | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"Mon collègue Didier Raoult me fait honte" : la charge d'Axel Kahn contre son confrère

Dans un message publié sur son compte Facebook, l'ancien président du Conseil consultatif national d'éthique, spécialiste de génétique moléculaire et actuel président du conseil d'administration de la Ligue contre le cancer s'emporte contre le Pr Didier Raoult à qui il reproche de faire "honte à la médecine de son pays".

 

"Mes contemporains sont sans doute normalement intelligents, quand même. Pourtant, l'évidence leur reste souvent invisible. Sur les réseaux sociaux, en tout cas. On lit - et des scientifiques jadis sérieux le reprennent à leur compte - que la Covid a changé, qu'elle est devenue moins grave, bénigne. Foutaises !", a écrit le Pr Axel Kahn sur Facebook le 20 août dernier.  Le généticien a poursuivi ses propos en mettant en doute le "fatality rate" de 0,9% annoncé par l'IHU de la Méditerranée [dirigé par le Pr Didier Raoult Ndlr] en mai. "Pour moi, l'IHU a été le premier - dont acte – à honnêtement donner la preuve de l’inefficacité du traitement qu'il utilisait", a taclé le Pr Kahn 

Des propos qui ont généré plusieurs dizaines de commentaires sur le réseau social avant de virer en débat autour du Pr Didier Raoult. Ainsi en réponse à l'un des commentaires rendant hommage à "la trempe" du Pr Raoult, Axel Kahn est sorti de sa réserve.

"C’est uniquement parce que je suis un scientifique posé et non un polémiste que je ne suis pas plus sévère avec Didier Raoult. Si on me poussait dans mes retranchements, je rappellerais que ce collègue a fait honte à la médecine de son pays", a rétorqué le Pr Kahn avant d'étayer son propos.

"Disposant de 120 millions d’argent public par an pour diriger l’un des 6 IHU français, il a manqué aux plus élémentaires de ses devoirs. Préconisant pour la Covid l’emploi d’un produit qu’il a proposé (sans succès) depuis des décennies contre différentes maladies infectieuses (Whipple, Sida, etc..), il ne l’a pas soumis à un essai contrôlé qu’il avait les moyens et le devoir de monter et mener. Observant tôt l’absence d’effet significatif de son protocole, il s’est entêté, a publié des résultats contestés et contestables dans des revues scientifiques dominées par les siens. A remplacé la communication scientifique exigeante par des publications grand public sur YouTube soudant une invraisemblable communauté hétéroclite mais à prédominance de droite, d’extrême droite et complotiste de centaines de milliers de personnes, millions dans le monde. Il a inspiré dans le monde les politiques sanitaires de Donald Trump et Bolsonaro, conduisant les États-Unis et le Brésil à des désastres. Il s’est constamment trompé dans ses prévisions : Covid, à peine une grippette qui fera moins de morts que les accidents de trottinettes. Une maladie contre laquelle il est absurde de développer un vaccin. Affection saisonnière qui disparaîtra avec l’été."

 "Mon collègue Didier Raoult me fait honte", a conclu le généticien.

 

69 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…