Démis de ses fonctions de chef de service, le Pr Perronne perd une première bataille judiciaire contre l'AP-HP | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Démis de ses fonctions de chef de service, le Pr Perronne perd une première bataille judiciaire contre l'AP-HP

Le Pr Christian Perronne, démis de ses fonctions de chef de service du service infectiologie de l'hôpital de Garches (AP-HP), a déposé un recours en urgence contre cette décision. Il a été rejeté. 

Démis de ses fonctions de chef de service par le directeur général de l'AP-HP le 16 décembre dernier pour avoir tenu des propos "indignes" ces derniers mois, le Pr Christian Perronne contre-attaque. Un "référé-liberté" a été déposé en début de semaine au tribunal administratif de Cergy-Pontoise par l'avocat de l'infectiologue, qui estime notamment que sa liberté d'expression a été bafouée. 

Mercredi, ce recours a été rejeté. "Aucune atteinte à la présomption d'innocence n'a été relevée par le juge des référés dès lors que le requérant n'a fait l'objet d'aucune poursuite pénale, mais uniquement d'une procédure disciplinaire", stipule la décision, consultée par l'AFP. 

L'avocat du Pr Perronne, Me Thomas Benages, ne compte pas en rester là. "Ce référé-liberté précède un référé-suspension qui sera déposé jeudi devant le tribunal administratif de Cergy et portera sur la légalité de la décision de l'AP-HP", a-t-il réagi auprès de l'agence de presse, soulignant que la décision du tribunal autorise son client à "s'exprimer publiquement, notamment en sa qualité de professeur des universités - praticien hospitalier". 

[avec AFP] 

10 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…