Les parents de Vincent Lambert attaquent son médecin pour "non-assistance à personne en péril" | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Les parents de Vincent Lambert attaquent son médecin pour "non-assistance à personne en péril"

Les parents de Vincent Lambert ont porté plainte contre le Dr Vincent Sanchez (CHU Reims), pour non-assistance à personne en danger. Ce médecin de soins palliatifs, décrit comme discret mais déterminé, avait décidé d'un arrêt des traitements de maintien en vie de son patient tétraplégique, avant que la cour d'appel de Paris n'en décide autrement le 20 mai dernier.

 

Une offensive judiciaire tous azimuts. Les parents de Vincent Lambert ont décidé d'assigner en justice le Dr Vincent Sanchez, en charge de leur fils au CHU de Reims, pour "non-assistance à personne en péril". Ce médecin est à l'origine de la quatrième procédure collégiale, qui s'est conclue par une décision d'arrêt des traitements en avril. Initiée le 20 mai dernier, elle a été interrompue le jour même sur décision de la cour d'appel de Paris.

La plainte des parents a été déposée au tribunal de Reims le 20 mai, et vient d'être confirmée par leurs avocats à l'AFP. "C'est une sonnette d'alarme", a expliqué Me Jean Paillot. "Il s'agit de faire valoir que le médecin et l'hôpital, en décidant d'arrêter d'hydrater et d'alimenter Vincent Lambert malgré les mesures provisoires formulées par le Comité international des droits des personnes handicapées de l'ONU, agissaient en dehors du droit."

"Il s'agit aussi de mettre en lumière que Vincent Lambert n'a rien à faire dans une unité de soins palliatifs car il n'est pas en fin de vie. Nous demandons à ce qu'il puisse être transféré dans un établissement spécialisé où il pourra avoir droit aux soins les plus appropriés selon les termes de la loi (en unité de soins prolongés complexes, NDLR)", a précisé Me Paillot à l'AFP, assurant que "certains établissements se déclarent prêts à l'accueillir".

L'assignation sera examinée le 4 juin en audience de consignation, avant une audience sur le fond au tribunal correctionnel de Reims, dont la date n'est pas encore connue.

21 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…