Orbitopathie basedowienne : l’adjonction de mycophénolate à la corticothérapie pourrait avoir un bénéfice modeste quand le traitement est prolongé | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Orbitopathie basedowienne : l’adjonction de mycophénolate à la corticothérapie pourrait avoir un bénéfice modeste quand le traitement est prolongé

En cas d’orbitopathie basedowienne active et sévère, il est recommandé d’administrer une corticothérapie par voie intraveineuse en première ligne. Cependant, il n’est pas rare que les patients ne répondent pas ou aient une rechute après l’arrêt du traitement.

Une équipe internationale européenne du groupe EUGOGO (European Group on Graves’ Orbitopathy) a mis en place une étude multicentrique, randomisée par bloc, stratifiée par centre, dans 2 centres en Allemagne et 2 centres en Italie. Les patients ayant une orbitopathie active, modérée à sévère, étaient assignés de manière randomisée à recevoir soit de la méthylprednisolone intraveineuse seule (500 mg une fois par semaine pendant 6 semaines, suivis de 250 mg par semaine pendant 6 semaines), soit de la méthylprednisolone associée à du mycophénolate (Cellcept®) un comprimé de 360 mg deux fois par jour pendant 24 semaines. Les critères d’évaluation principaux pré-spécifiés étaient le taux de réponse (en termes de réduction d’un à deux paramètres d’un index ophtalmologique composite) à 12 semaines et le taux de récidive (réapparition des symptômes après avoir observé une réponse) à 24 et 36 semaines.

164 patients ont été enrôlés et randomisés entre novembre 2009 et juillet 2015, 81 pour recevoir de la méthylprednisolone seule et 83 de la méthylprednisolone et du mycophénolate. Dans l’analyse en intention de traiter, à 12 semaines, les réponses ont été observées chez 36 (49 %) des 73 patients du groupe monothérapie et chez 48 (63 %) des 76 patients du groupe corticothérapie et mycophénolate donnant un odds ratio de 1.76 (IC 95 % = 0.92-3.39, p = 0.089). A la 24ème semaine, 38 (53 %) des 72 patients traités par méthylprednisolone seule et 53 (71 %) des 75 patients qui avaient reçu le traitement combiné, avaient répondu au traitement (OR = 2.16 ; 1.09-4.25, p = 0.026). A la 24ème semaine, une rechute est survenue chez 8 (11 %) des 38 patients du groupe monothérapie et chez 4 (8 %) des 53 patients du groupe traitement combiné, donnant un odds ratio de 0.71 (0.17-3.03, p = 0.72). A la 36ème semaine, une rechute est survenue chez 3 autres patients (8 %) dans le groupe monothérapie et chez 2 autres patients (4 %) du groupe traitement combiné donnant un odds ratio de 0.65 (0.12-3.44 ; p = 0.61). A la 36ème semaine, 31 (46 %) des 68 patients du groupe monothérapie et 49 (67 %) des 73 patients du groupe combiné avaient une réponse prolongée (OR = 2.44 ; 1.23-4.82, p = 0.011). 23 patients ont eu des effets secondaires graves : 11 événements chez 10 patients du groupe combiné et 13 événements chez 13 patients du groupe monothérapie.

En conclusion, même s’il n’y a pas de différence significative dans le taux de réponse à 12 semaines ou dans le taux de rechute à 24 et 36 semaines, une analyse post-hoc suggère que l’adjonction de mycophénolate au traitement par méthylprednisolone IV améliore le taux de réponse au traitement au-delà de 24 semaines chez les patients ayant une orbitopathie basedowienne active modérée à sévère.

Sources : 
Dalm V.A.S.H. et al. Graves’s orbitopathy : the ongoing search for new treatment strategies. Lancet Diabetes Endocrinol 2018 . 6 : 261-263.

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…