Alzheimer : les recommandations de la HAS pour prendre en charge sans médicament | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Alzheimer : les recommandations de la HAS pour prendre en charge sans médicament

Dans le contexte d’une insuffisance d’efficacité des médicaments actuellement indiqués dans la maladie d’Alzheimer (MA), comme l’a jugé en 2016 la Haute autorité de Santé (HAS), et alors que l’on s’attend à l’annonce prochaine de leur déremboursement, la HAS veut faire porter les efforts sur la prise en charge non médicamenteuse de la MA et des maladies apparentées.

En effet, si on peut légitimement se poser la question de l’intérêt de diagnostiquer une maladie si on n’a aucun traitement à proposer, la HAS répond que le diagnostic est indispensable pour "mettre en place un parcours de soins et d’accompagnement adapté, avec des interventions visant le maintien d’une autonomie fonctionnelle des personnes, leur bien-être ainsi que le soutien de l’entourage dans son rôle d’aidant". C’est pourquoi, elle publie, dans le cadre du Plan maladie neurodégénérative 2014-2019, un ensemble de recommandations sous la forme d’un guide accompagné de fiches pratiques sur le parcours de soins et d’accompagnement des personnes malades et de leurs familles. Son objectif est "de proposer aux professionnels des repères précis et des outils pour la mise en œuvre de soins et d’aides adaptés dès les premiers signes jusqu’aux stades sévères de la maladie".

Le guide comprend 7 chapitres qui correspondent aux étapes critiques et aux objectifs clés du parcours :

  1. Repérer les premiers signes d’un trouble neurocognitif en médecine générale
  2. Etablir le diagnostic étiologique et définir les objectifs thérapeutiques de la prise en charge en consultation mémoire
  3. Préserver un niveau d’autonomie et de bien-être
  4. Préserver l’entourage et soutenir la fonction d’aidant
  5. Adapter le suivi médical des patients vivant avec un trouble neurocognitif
  6. Prendre en charge les troubles chroniques du comportement
  7. Soigner aux stades sévère et très sévère de la maladie.

Il est accompagné de 19 fiches pratiques qui permettent...

Sources : 
16 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…