La supplémentation en iode pendant la grossesse peut être utile mais pas pour le neuro-développement | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

La supplémentation en iode pendant la grossesse peut être utile mais pas pour le neuro-développement

L’iode est un composant essentiel des hormones thyroïdiennes et joue un rôle dans la croissance et le développement du système nerveux central chez les fœtus et l’enfant. Au cours de la grossesse, les besoins en iode augmentent significativement, passant de 150 µg par jour chez la femme non enceinte à 250 µg par jour du fait d’une augmentation de la synthèse des hormones thyroïdiennes, du transfert de l’iode vers le fœtus et de l’augmentation de l’excrétion de l’iode dans les urines. Un apport insuffisant d’iode pendant la grossesse risque donc...
1 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…