Fibrose pulmonaire idiopathique | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-
FMC : Les 10 points clés

Fibrose pulmonaire idiopathique

La fibrose pulmonaire idiopathique est une maladie chronique, progressive et irréversible est une cause non exceptionnelle de dyspnée, puis d’insuffisance respiratoire chronique chez les plus de 60 ans.

1.

La fibrose pulmonaire idiopathique (FPI) répond à la définition des maladies rares (prévalence inférieure à 1 personne atteinte sur 2 000). C’est pourtant la plus fréquente des formes chroniques de pneumopathie interstitielle diffuse idiopathique chez l’adulte (environ 60 à 70% des cas), qui affecterait plusieurs milliers de personnes en France et jusqu’à 3 millions de personnes dans le monde. La maladie touche plus souvent les hommes. L’âge moyen lors du diagnostic est de 66 ans.

Référence

- Cottin V. Fibrose pulmonaire idiopathique. Rev Prat 2014;64(7):923-32.
- Cottin V, Crestani B, Valeyre D, et al. Recommandations pratiques pour le diagnostic et la prise en charge de la fibrose pulmonaire idiopathique. Rev Mal Respir 2013;30:879-902.

Dr Philippe Massol : journaliste, egora.fr, Egora l'Hebdo-Panorama du médecin, Global Média Santé. Il déclare n’avoir aucun lien d’intérêts concernant les données présentées dans cet article.

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…