Première crise d’épilepsie | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-
FMC : Les 10 points clés

Première crise d’épilepsie

Le médecin généraliste est souvent le premier recours après une première crise convulsive. Le bilan et l’orientation vers un neurologue pour mise en place d’un traitement adapté doivent être réalisés sans délai.

2.

L’examen clinique initial recherchera des signes déficitaires neurologiques, et, parmi les signes évocateurs d’une crise comitiale, une morsure latérale de la langue, une confusion prolongée, la notion de « déjà vu, déjà vécu » avant le malaise, une posture inhabituelle avec hypertonie. La prise du pouls et de la TA est systématique. Une glycémie capillaire est réalisée si possible. Le patient devra être orienté dans un centre d’urgence.

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…