Herpès labial | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-
FMC : Les 10 points clés

Herpès labial

Si la primo-infection passe le plus souvent inaperçue, les récurrences sont symptomatiques.

1.

L’herpès labial est dû à un herpès simplex virus (HSV). Il s’agit d’un virus à ADN appartenant à la famille des Alpha-herpesviridae.
Deux catégories d’HSV sont classiquement décrites :
– HSV1, qui se transmet à la suite d’un contact des muqueuses buccales et qui est à l’origine de l’herpès buccal ou labial ;
– HSV2, qui est une infection sexuellement transmissible et qui est responsable d’un herpès génital ou anal.

Référence

1. Mokni M, et al. Dermatologie infectieuse. Ed. Elsevier Masson 2014.
2. Bessis D. Manifestations dermatologiques des maladies infectieuses, métaboliques et toxiques. Ed. Springer 2008.
3. Courjon J, et al. Rev Prat 2017;67:e-177-e-181.
4. Saurat JH, et al. Dermatologie et infections sexuellement transmissibles. Ed. Elsevier Masson 2017.

Le Dr Frances déclare n’avoir aucun lien d’intérêts concernant cet article.

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…