Y a-t-il plus de médecins à Roland-Garros qu'aux urgences de l'hôpital d'à côté ? | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Y a-t-il plus de médecins à Roland-Garros qu'aux urgences de l'hôpital d'à côté ?

Comme on peut le lire en ligne, les personnels médicaux dédiés aux joueurs et spectateurs du tournoi sont plus nombreux que ceux des urgences de l'hôpital Ambroise-Paré de Boulogne. La comparaison est «un exercice biaisé» selon la Fédération de tennis, mais reste symbolique d'une médecine à deux vitesses, selon les syndicalistes (lien signalé sur Facebook).

«La santé à deux vitesses» : c’est ce que dénonce cette publication virale sur Facebook, partagée quelques milliers de fois ici, plusieurs centaines de fois  (1). On y compare les effectifs...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…