Vivre avec un mort chez soi | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Vivre avec un mort chez soi

Des médecins légistes italiens rapportent le cas de deux hommes ayant vécu plusieurs mois à leur domicile avec le corps momifié d’un proche. Autant dire qu’on n’est pas très loin du film Psychose d’Alfred Hitchcock avec ces histoires relatées dans un article publié le 23 septembre 2020 dans la revue Journal of Forensic Sciences.

Dans le premier cas, tout commence par la banale dispute entre voisins à l’occasion de laquelle la police, appelée sur les lieux, pénètre dans une maison. Elle y découvre alors qu’un homme de 52 ans...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…