Urgences pédiatriques : "La mission Flash, c'est une rustine sur le Titanic qui coule" | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Urgences pédiatriques : "La mission Flash, c'est une rustine sur le Titanic qui coule"

Christèle Gras-le Guen, présidente de la Société Française de Pédiatrie, tire la sonnette d'alarme sur la situation "dégradée" de ces services de santé, "les parents pauvres des urgences".

 

Fin mai, les urgences pédiatriques du CHU de Clermont-Ferrand étaient en grève. En cause : un manque de personnel médical, mais surtout paramédical. Alors que l'hôpital connaît l'une des crises les plus graves de son histoire, les urgences pédiatriques sortent de leur réserve, dénonçant un manque de moyens face à un afflux de jeunes patients de plus en plus important.  

Aujourd'hui dans l'actu

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…