Quarante ans de sida: «La médecine a dû repenser sa façon de concevoir ce qu’était une épidémie» | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Quarante ans de sida: «La médecine a dû repenser sa façon de concevoir ce qu’était une épidémie»

En juin 1981 apparaissait le sida, qui a décimé, depuis, près de 30 millions de personnes dans le monde. L’historien Vincent Barras revient pour «Le Temps» sur cette maladie qui a bouleversé les mœurs et la façon de concevoir les épidémies.

Le 5 juin 1981, une revue médicale américaine constate cinq cas troublants d’une mystérieuse pneumonie. C’est la première apparition du sida, une maladie qui n’a pas encore de nom. Quarante ans plus tard, retour sur cette épidémie qui a modifié les rapports sociaux et amoureux, avec le médecin, philosophe...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…