Quand un patient a la langue verte ou comment établir un diagnostic en un éclair avec Google | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Quand un patient a la langue verte ou comment établir un diagnostic en un éclair avec Google

Toulouse, Institut universitaire du cancer. Les dermatologues sont perplexes devant un patient présentant une langue verte. Un cas clinique insolite, digne du Dr House, aucun clinicien du service n’ayant jamais entendu parler d’un tel symptôme.

Ce cas est publié dans le numéro de juin-juillet 2018 de la revue Annales de Dermatologie et de Vénéréologie. Le patient est un homme d’une vingtaine d’années atteint d’une tumeur maligne du système nerveux central. Il est adressé en consultation dermatologique pour une coloration blanche des ongles (leuconychie) apparue progressivement après une chimiothérapie...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…