Quand leurs enfants tombent malades, les membres de cette communauté religieuse américaine ne les soignent pas, ils prient pour eux | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Quand leurs enfants tombent malades, les membres de cette communauté religieuse américaine ne les soignent pas, ils prient pour eux

Quand leurs enfants tombent malades, ni docteur ni médicaments, mais des prières comme remède. Au risque qu'ils y laissent la vie… mais les parents ne seront pas poursuivis, au nom de la liberté religieuse. Extrait d'un reportage d'"Envoyé spécial" sur l'une des communautés religieuses les plus secrètes des Etats-Unis : les Disciples du Christ.

Depuis la conquête de l'Ouest, l'Idaho a toujours été un refuge pour les communautés les plus marginales. Les Disciples du Christ se sont installés ici il y a plus d'un siècle. Leur particularité ? Ils refusent...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…