Pourquoi la première visite médicale de Donald Trump ne révélera rien | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Pourquoi la première visite médicale de Donald Trump ne révélera rien

Les inquiétudes sont nombreuses, les réponses risquent d'être très limitées.

Aux dernières nouvelles, Donald Trump était "la personne en meilleure santé jamais élue à la tête des États-Unis", "ses examens sanguins étaient incroyablement bons", "en résumé, (il) était en excellente santé physique".

C'était tout du moins ce qu'assurait le docteur du milliardaire new-yorkais dans des communiqués en décembre 2015 et septembre 2016. Cette prose étrangement laudative pour un médecin traduisait pour certains l'influence directe de Trump sur la façon de présenter les résultats, ce qui mettait en doute l'objectivité du compte-rendu.

Voilà qui explique...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…