Pendant un accouchement, mieux vaut manger que jeûner | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Pendant un accouchement, mieux vaut manger que jeûner

Beaucoup de maternités interdisent toujours aux parturientes de boire et de manger pendant le travail. Mais cette habitude serait inutile, voire nocive.

"Vous pouvez manger un petit truc, mais discrètement. Et si une sage-femme vous surprend ne lui dites pas que c'est moi qui vous ai autorisée...", s'amuse un obstétricien en salle d'accouchement, face à une parturiente affamée mais soumise au jeûne depuis qu'elle a mis le pied à la maternité plusieurs heures auparavant. Pas toujours facile à respecter, l'interdiction de manger et de boire pendant le travail reste...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…