« On a fait de la santé un enjeu purement marchand de réduction du service public et de désengagement de l’État » | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

« On a fait de la santé un enjeu purement marchand de réduction du service public et de désengagement de l’État »

Bien que les services publics soient encensés lors des attentats, des catastrophes climatiques ou des crises économiques et sanitaires, leurs démantèlements continuent, leurs accès se raréfient et leurs qualités se dégradent. Le syndicaliste et historien Michel Antony travaille et lutte sur ces questions depuis bientôt 50 années, depuis son petit coin perdu de Haute-Saône. L’occasion de revenir avec ce vieux briscard de la lutte contre la casse des services publics sur la situation actuelle et sa genèse.

 

 

Vous êtes le fondateur de la Coordination Nationale des Comités de Défense...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…