Levothyrox, Lyme, etc.: faut-il appeler le psy? | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Levothyrox, Lyme, etc.: faut-il appeler le psy?

La frontière entre "vraies maladies" et pathologies psychiatriques est bien complexe.

La médecine doit rester humble. On a longtemps pensé que l'ulcère gastroduodénal avait une forte composante psychosomatique avant de découvrir qu'il est dû à la bactérie Helicobacter pylori ! Le célèbre Bruno Bettelheim a imposé une vision psychiatrique de l'autisme et popularisé le concept de "mère réfrigérateur". Il a écrit : "Je soutiens que le facteur qui précipite l'enfant dans l'autisme est le désir de ses parents qu'il n'existe pas. La pathologie de la mère est souvent grave et dans...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…