Les infox sur les vaccins gonflées à bloc par le Covid | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Les infox sur les vaccins gonflées à bloc par le Covid

Le vaccin contre le Covid n'existe pas mais les anti-vaccins sont déjà contre et multiplient les infox: «Il injectera des puces électroniques», «empoisonnera les gens»...

Déjà très présente sur Internet depuis des années, la galaxie «antivax» (anti-vaccins) est dynamisée et rendue plus visible par la pandémie. La vidéo «Plandemic» a été vue des millions de fois sur YouTube et d'autres plateformes depuis mai. Parmi la multitude d'infox qu'elle relaie sur le Covid: «les vaccins ont tué des millions de gens». Quant à cette liste de substances aux noms inquiétants (phénoxyéthanol, chlorure de potassium etc...) censées être contenues dans les vaccins en quantités toxiques (ce qui n'est pas le cas), elle a été partagée des milliers de fois sur Facebook fin avril.
Sous ces publications, des centaines voire des milliers de commentaires d'internautes qui disent déjà qu'ils ne comptent pas se faire vacciner.

La rhétorique anti-vaccins n'est pas neuve mais gagne en visibilité à la faveur d'une pandémie à l'ampleur inédite, expliquent des spécialistes interrogés par l'AFP. Des chercheurs du monde entier se sont lancés dans une course contre la montre pour trouver un vaccin, avec l'espoir,  d'un vaccin dans plusieurs mois, au mieux.

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…