Le sort des médecins étrangers, un autre symptôme de la crise de l’hôpital | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Le sort des médecins étrangers, un autre symptôme de la crise de l’hôpital

Le sort des médecins étrangers, un autre symptôme de la crise de l’hôpital
Pour pallier le manque de personnel médical, la France fait appel à des médecins étrangers. Malgré son haut niveau de qualification, ce personnel peine à bénéficier d’un traitement équivalent à celui des médecins diplômés en France.

La crise sanitaire liée à la pandémie qui a touché la France en janvier 2020 a révélé l’état des hôpitaux français (manque de matériel, de médicaments, de lits dans les services de réanimation) et a particulièrement mis en lumière la pénurie de personnel médical et soignant. Elle a aussi été l’occasion de rappeler une réalité méconnue, au sujet de la présence de professionnels de santé à diplôme étranger dans les hôpitaux de l’Hexagone.

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…