Le directeur des Instituts de santé américains n'ira plus aux conférences trop masculines | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Le directeur des Instituts de santé américains n'ira plus aux conférences trop masculines

Le directeur des Instituts nationaux de santé américains (NIH) a annoncé jeudi qu'il ne participerait plus à des conférences scientifiques où les femmes et minorités seraient sous-représentées.

"Il est temps de mettre fin à la tradition des panels 100% masculins dans le monde scientifique, qu'on appelle parfois ironiquement des +manels+", a déclaré Francis Collins, en jouant sur le mot "man" (homme).

"Trop souvent, les femmes et des membres d'autres groupes sous-représentés en science sont visiblement absents des tours de parole principaux dans les réunions scientifiques et autres conférences de...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…